Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mai 2011 1 30 /05 /mai /2011 16:01

  Ecouter la chronique: link

 

« Vivre en semble en Europe ». C’est le titre d’un rapport qui vient d’être remis au Conseil de l’Europe. Le Conseil de l’Europe  réunit 47 Etats membres. Il œuvre pour la construction européenne. Il veille au respect, notamment, de la Convention européenne des droits de l’homme. En 2010 son secrétaire général a demandé à un groupe de personnalités indépendantes un rapport sur les défis que pose la résurgence de l’intolérance et des discriminations en Europe. Ce groupe de 9 membres est présidé par Joschka Fischer et comprend notamment Javier Solana et Martin Hirsch.

Le sujet est d’actualité avec la montée des partis nationalistes ou populistes. Une des raisons en est la crainte de perte d’identité. Dans toute l’Europe, 20% de l’électorat craint que la diversification culturelle fragilise les nations.

 

Le débat sur la diversité culturelle a récemment été ouvert dans plusieurs pays européens. Il se pose en des termes différents suivant que l’on y pratique un modèle plus ou moins intégrationniste ou multiculturel.

·         En France, on pratique un modèle républicain d’intégration des immigrés, qui rencontre ses limites, comme le montre le taux de chômage très supérieur des immigrés comparé à celui des personnes nées en France. Nicolas Sarkozy, tout en s’affirmant opposé au multiculturalisme, a réanimé le clivage entre Français de souche et population issue de l’immigration, par ses débats sur l’identité nationale.

·         En Grande-Bretagne le multiculturalisme est en vigueur : il est admis que chaque communauté peut conserver ses traditions culturelles, au risque de les voir vivre séparées les unes des autres. David Cameron, devant l’apparition de groupes qui ne respectent plus les valeurs de la société britannique et notamment d’un prosélytisme religieux radical, a dressé un constat d’échec  du multiculturalisme.

·         En Allemagne, Angela Merkel a, elle aussi, relancé le débat en rappelant les valeurs chrétiennes de la société allemande. Elle a dénoncé l’échec du « Multi-Kulti » en exigeant des immigrés plus d’efforts d’intégration, notamment dans l’apprentissage de la langue allemande.

 

Que dit le rapport remis au Conseil de l’Europe ?

-       Il identifie des risques : intolérance croissante, montée des partis xénophobes et populistes, discrimination, absence de tous droits pour certains immigrés, sociétés parallèles, extrémisme islamiste.

-       Il identifie des causes : insécurité issue de la crise économique, immigration, image des minorités dans les médias, manque de leaders qui pourraient inspirer confiance en proposant une vision claire de la destinée de l’Europe.

-       Le rapport donne 17 principes directeurs à l’intention des décideurs, leaders d’opinions, militants de la société civile : droits et obligations de nouveaux arrivants, égalité des droits entre hommes et femmes, non-obligation, à un immigrant qui respecte la loi, de renoncer à sa foi, sa culture, son identité.

-       Le rapport aussi fait des recommandations : donner aux étrangers le droit de vote aux élections locales, donner une image réaliste des besoins actuels et futurs de l’Europe en matière d’immigration, une politique d’immigration pour l’ensemble de l’Europe qui en répartisse la charge entre tous les Etats membres. Les peuples européens sont invités à tendre la main à leurs voisins du Proche-Orient et d’Afrique du Nord.

 

Les sociétés européennes doivent défendre leur diversité. Ils doivent accepter qu’un individu puisse conjuguer plusieurs identités,  être « européen avec un trait d’union » : turco-allemand, français d’Afrique du nord ou asiatico-Britannique. La condition en est évidemment que toute identité culturelle sur le sol européen doit s’inscrire dans le cadre de l’état de droit et des droits fondamentaux proclamés en Europe.

Partager cet article

Repost 0
Published by François Vié - dans Développement
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Nouvelles d'Europe
  • Nouvelles d'Europe
  • : Chroniques d'actualité sur l'Union européenne, à lire et à écouter.
  • Contact

Profil

  • François Vié
  • Président du Mouvement Européen Pas-de-Calais
Le Mouvement Européen Pas-de-Calais est une association indépendante de tout gouvernement, institution communautaire ou parti politique. Il est non partisan. Sa vocation est d’aider les citoyens à prendre conscience de l’Europe et de la communauté de des
  • Président du Mouvement Européen Pas-de-Calais Le Mouvement Européen Pas-de-Calais est une association indépendante de tout gouvernement, institution communautaire ou parti politique. Il est non partisan. Sa vocation est d’aider les citoyens à prendre conscience de l’Europe et de la communauté de des

Chroniques Nouvelles d'Europe

Les chroniques, hebdomadaires, sont diffusées sur radio Pfm, radio associative arrageoise, 99.9 MHz.    

Elles sont à disposition des radios associatives qui souhaitent les programmer et en font la demande.

Sources: Europe-midi (Mouvement européen France), Euractiv, Agence Europe, Fondation Robert Schman, Oui à l'Europe, Sinople, presse quotidienne et hebdomadaire dont Le monde et Courrier international...


L'auteur de la scutpture "L'Europe" est Bernard Vié link

Rechercher