Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mars 2010 1 29 /03 /mars /2010 11:10

Ecouter la chronique: link

 

En 2000 l’Union mit en place la stratégie de Lisbonne. L’objectif en était de transformer l’Union en une économie de la connaissance hautement compétitive. Elle prend fin en 2010. Elle s’est révélée totalement inefficace, notamment parce qu’elle se bornait à donner aux Etats des objectifs, sans aucune contrainte ni mesure incitative.

José Manuel Barroso a présenté la stratégie baptisée UE 2020 qui doit prendre la suite de la stratégie de Lisbonne. Elle a fait l’objet de vives critiques.

 

Tout d’abord sur la méthode : c’est une stratégie improvisée. Alors que l’élaboration des projets européens donne lieu à des concertations approfondies avec l’édition d’un livre vert sur le diagnostic, puis d’un livre blanc sur les propositions, rien de tel pour l’UE 2020.

 

Ensuite sur la méthode : c’est le Conseil, c'est-à-dire les Etats qui piloteront la stratégie, comme pour la stratégie de Lisbonne. Et à nouveau c’est une procédure sans contrainte sur les Etats qui ne la respecteraient pas. C’est l’assurance de l’inefficacité.

 

Enfin concernant le contenu : UE 2020 se limite à 5 objectifs :

  • Fournir un emploi à 75% de la population âgée de 20 à 64 ans.
  • Investir 3% du PIB de l’UE dans la recherche et le développement.
  • Atteindre les objectifs du « paquet climat-énergie » décidé en 2009
  • Ramener le taux d’abandon scolaire au-dessous des 10% ;  faire obtenir un diplôme à au moins 40% des jeunes.
  • Réduire de 20 millions le nombre de personnes menacées par la pauvreté.

 

Les insuffisances sont nombreuses :

  • Pas d’articulation avec une coordination des politiques économiques de la zone Euro, une réforme du Pacte de stabilité, ou un mécanisme de solidarité entre pays de l’Euro.
  • Pas d’objectifs concernant la démographie, les inégalités, la reconversion écologique de nos économies, l’agriculture, la pêche, la viabilité des finances publiques.
  • Pas de stratégie de convergence des systèmes sociaux et fiscaux.
  • Pas de nouvelles politiques communes (énergie, recherche, industrie)
  • Pas d’augmentation du budget ni d’action contre la fraude fiscale ou de politique fiscale de l’Union.
  • Pas de stratégie internationale.
  • Pas d’agenda d’action à court terme.

 

Le Parlement européen a adopté le 10 mars par 462 voix contre 140 une résolution demandant à Barroso de renoncer à la méthode ouverte de coordination et d’imposer des sanctions aux Etats qui ne respecteraient pas les objectifs. Le Parlement demande à ce que le Conseil ne décide pas seul de la mise en œuvre de la stratégie. Les députés demandent qu’il y ait plus de cohérence entre la stratégie économique et le pacte de stabilité et de croissance. Enfin ils demandent une augmentation du budget. Il affirme : «  le budget actuel de l’Union ne permet pas de relever les défis du 21e siècle »

 

Sera-t-il entendu ? L’Union va-t-elle enfin se doter d’une politique économique ? Le Conseil européen en a discuté les 25 et 36 mars. Des décisions sont attendues pour le mois de juin.

Partager cet article

Repost 0
Published by François Vié - dans Economie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Nouvelles d'Europe
  • Nouvelles d'Europe
  • : Chroniques d'actualité sur l'Union européenne, à lire et à écouter.
  • Contact

Profil

  • François Vié
  • Président du Mouvement Européen Pas-de-Calais
Le Mouvement Européen Pas-de-Calais est une association indépendante de tout gouvernement, institution communautaire ou parti politique. Il est non partisan. Sa vocation est d’aider les citoyens à prendre conscience de l’Europe et de la communauté de des
  • Président du Mouvement Européen Pas-de-Calais Le Mouvement Européen Pas-de-Calais est une association indépendante de tout gouvernement, institution communautaire ou parti politique. Il est non partisan. Sa vocation est d’aider les citoyens à prendre conscience de l’Europe et de la communauté de des

Chroniques Nouvelles d'Europe

Les chroniques, hebdomadaires, sont diffusées sur radio Pfm, radio associative arrageoise, 99.9 MHz.    

Elles sont à disposition des radios associatives qui souhaitent les programmer et en font la demande.

Sources: Europe-midi (Mouvement européen France), Euractiv, Agence Europe, Fondation Robert Schman, Oui à l'Europe, Sinople, presse quotidienne et hebdomadaire dont Le monde et Courrier international...


L'auteur de la scutpture "L'Europe" est Bernard Vié link

Rechercher