Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2013 5 14 /06 /juin /2013 15:38

Juin 2013.  Ecouter la chronique

Alors que l’incompréhension s’installait ses derniers temps entre les deux pays, La France et l’Allemagne se sont entendus pour faire des propositions en vue du Conseil européen des 27 et 28/ juin prochain. Il s’agit  notamment de débloquer le chantier d’une zone euro plus politique.

En ce qui concerne la politique économique, il s’agit d’un compromis entre la France qui souhaite des gages de solidarité de l’Allemagne, et celle-ci qui demande plus d’efforts de réformes de la part de la France.

Les deux pays s’entendent sur le dispositif « garantie pour la jeunesse », sur un « plan d’investissement pour l’Union européenne», sur une initiative pour la compétitivité de l’industrie.

Des objectifs sont proposés de coordination des politiques économiques, de convergence des fiscalités nationales, de mise en place de salaires minima dans les pays de l’Union.

Un fonds sera créé dans la zone euro pour aider chaque pays à résoudre ses problèmes de compétitivité.

La mise en place de l’Union bancaire sera accélérée.

C’est dans le domaine de la gouvernance de la zone euro que les propositions sont les plus prometteuses.

Un président de l’Eurogroupe, à plein temps serait désigné pour faire progresser les questions spécifiques à la zone euro, mais aussi pour rapprocher les politiques sociales, de recherche, de l’industrie.

Une structure au sein du Parlement européen garantirait le contrôle démocratique des décisions propres à la zone euro.

Les partenaires sociaux seraient mieux associés à la conduite de la politique économique de la zone euro.

Les chefs d’Etats qui se réuniront les 27 et 28 juin, ont ainsi des propositions pour faire avancer une politique économique commune et une gouvernance améliorée sur la zone euro.

Cela n’efface pas, bien entendu les nombreuses divergences de point de vue entre la France et l’Allemagne.

L’Allemagne, contrairement à la France ne veut pas d’une politique de change. Elle ne veut pas non plus de la mutualisation des dettes des Etats. La France souhaite plus de relance, l’Allemagne, plus de réformes pour réduire les déficits.

Il s’agit toutefois d’un pas important, s’il est suivi par les autres pays de la zone euro. Il donne un début de définition concrète aux expressions ambigües de « gouvernement économique » ou de « fédéralisme budgétaire » Il traduit la nécessité, pour sortir de la crise d’une Europe à deux vitesses, la zone euro étant, à l’évidence, le cœur économique de l’Europe.

Reste que nous aurons véritablement un gouvernement efficace et démocratique de la zone euro, lorsque nous sortirons d’une logique intergouvernementale, pour passer à une logique fédérale. L’Allemagne est habituée au fédéralisme, comme mode d’organisation des pouvoirs politiques. Pour la France, au contraire, l’Europe politique est l’Europe des chefs d’Etats.  Il faudra à l’avenir, ne pas avoir seulement un président de l’Eurogroupe désigné par les chefs d’Etats, mais avoir un Ministre de la zone euro, membre de la Commission européenne et responsable devant les parlementaires européens de la zone euro. C’est à cette condition que les citoyens accepteront que les Etats de la zone euro mettent plus de compétences en commun.

Partager cet article

Repost 0
Published by François Vié - dans Euro
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Nouvelles d'Europe
  • Nouvelles d'Europe
  • : Chroniques d'actualité sur l'Union européenne, à lire et à écouter.
  • Contact

Profil

  • François Vié
  • Président du Mouvement Européen Pas-de-Calais
Le Mouvement Européen Pas-de-Calais est une association indépendante de tout gouvernement, institution communautaire ou parti politique. Il est non partisan. Sa vocation est d’aider les citoyens à prendre conscience de l’Europe et de la communauté de des
  • Président du Mouvement Européen Pas-de-Calais Le Mouvement Européen Pas-de-Calais est une association indépendante de tout gouvernement, institution communautaire ou parti politique. Il est non partisan. Sa vocation est d’aider les citoyens à prendre conscience de l’Europe et de la communauté de des

Chroniques Nouvelles d'Europe

Les chroniques, hebdomadaires, sont diffusées sur radio Pfm, radio associative arrageoise, 99.9 MHz.    

Elles sont à disposition des radios associatives qui souhaitent les programmer et en font la demande.

Sources: Europe-midi (Mouvement européen France), Euractiv, Agence Europe, Fondation Robert Schman, Oui à l'Europe, Sinople, presse quotidienne et hebdomadaire dont Le monde et Courrier international...


L'auteur de la scutpture "L'Europe" est Bernard Vié link

Rechercher