Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 avril 2013 7 07 /04 /avril /2013 17:24

Ecouter la chronique

 

Avril 2013.  

La libre circulation des personnes est un des acquis fondamentaux de l’Union européenne. Parmi les 27 pays de l’Union, 22 participent à l’Espace Schengen, dans lequel les contrôles aux frontières ont été abolis. La législation européenne favorise l’installation des citoyens dans un autre pays que le pays d’origine : les Européens sont assurés, s’ils le font, de conserver leurs droits à la retraite et leur couverture maladie. Erasmus facilite aux étudiants, la poursuite de leurs études dans un autre pays européen. Pourtant, peu d’Européens s’établissent durablement dans un autre pays de l’Union. En 2010, les Européens qui l’avaient fait ne constituaient que 3.2% de la population.

L’ouverture des frontières aux travailleurs roumains et bulgares pose plus de problèmes. Elle concerne des personnes souvent très pauvres ainsi que la minorité Rom. La Roumanie et la Bulgarie étant entrées dans l’Union en 2007, les mesures transitoires prennent fin le 1er janvier 2014. Le Royaume-Uni, la Belgique, l’Allemagne s’inquiètent d’une montée en 2014, de cette immigration économique et des coûts sociaux qui en découleraient. En outre, la Bulgarie et la Roumanie doivent en théorie intégrer début 2014 l’Espace Schengen, ce qui supprimerait tout contrôle aux frontières vers les autres pays de l’Union. Plusieurs pays s’y opposent, particulièrement les Pays-Bas, en raison de l’absence de progrès de ces deux pays, dans le contrôle des frontières, de lutte contre la corruption et le crime organisé.

Un phénomène nouveau se développe. Il s’agit des migrations internes à la zone euro. Elles s’accélèrent depuis que se confirme le fossé entre le Nord et le Sud de la zone : au Nord des pays en bonne santé économique : Allemagne, Pays-Bas, Autriche, pays scandinaves ; au Sud des pays en crise : Portugal, Espagne, Italie, Grèce, auxquels il faut ajouter l’Irlande. Les arrivées en Allemagne d’Espagnols et de Grecs ont fait un bond en 2011. Sont aussi notables les départs d’Irlandais et de Portugais, et comme pays d’arrivée, la Suède.

L’Union et l’espace Schengen ne sont plus seulement des espaces de liberté de circulation. Ils deviennent, à la faveur de la crise, des espaces de migrations économiques. De 2011 à 2012, la population en âge de travailler a diminué dans les Gipsi (Grèce, Irlande, Portugal, Espagne, Italie) et a augmenté en Allemagne. Selon un économiste de l’OCDE, ces transferts de travailleurs auraient permis de réduire le chômage de 6% dans les pays les plus touchés.

Les migrations de travailleurs sont le reflet de difficultés et de drames humains. On peut espérer qu’elles auront leurs côtés positifs, qu’elles préfigurent un marché du travail européen, et au-delà, que ce brassage de populations permette un rapprochement des Européens, une meilleure connaissance mutuelle et l’émergence d’une société européenne.

Partager cet article

Repost 0
Published by François Vié - dans Europe sociale
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Nouvelles d'Europe
  • Nouvelles d'Europe
  • : Chroniques d'actualité sur l'Union européenne, à lire et à écouter.
  • Contact

Profil

  • François Vié
  • Président du Mouvement Européen Pas-de-Calais
Le Mouvement Européen Pas-de-Calais est une association indépendante de tout gouvernement, institution communautaire ou parti politique. Il est non partisan. Sa vocation est d’aider les citoyens à prendre conscience de l’Europe et de la communauté de des
  • Président du Mouvement Européen Pas-de-Calais Le Mouvement Européen Pas-de-Calais est une association indépendante de tout gouvernement, institution communautaire ou parti politique. Il est non partisan. Sa vocation est d’aider les citoyens à prendre conscience de l’Europe et de la communauté de des

Chroniques Nouvelles d'Europe

Les chroniques, hebdomadaires, sont diffusées sur radio Pfm, radio associative arrageoise, 99.9 MHz.    

Elles sont à disposition des radios associatives qui souhaitent les programmer et en font la demande.

Sources: Europe-midi (Mouvement européen France), Euractiv, Agence Europe, Fondation Robert Schman, Oui à l'Europe, Sinople, presse quotidienne et hebdomadaire dont Le monde et Courrier international...


L'auteur de la scutpture "L'Europe" est Bernard Vié link

Rechercher