Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juin 2010 1 21 /06 /juin /2010 12:28

Ecouter la chronique: link

 

Un rapport du Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE) a été présenté le 7 mai. Il constitue une nouvelle alerte sur les ressources halieutiques : 30% des réserves de poissons de la planète ont déjà disparu et l’ensemble des activités de pêche risque de ne plus être rentable d’ici 2050. Autrement dit, dans 40 ans, il n’y aura plus de poissons. C’est une catastrophe écologique mais aussi une question de subsistance pour un milliard de personnes, souvent originaires de pays pauvres et dont le poisson constitue la seule source de protéine.

 

Rappelons par ailleurs que désormais la moitié des produits de la mer que nous consommons n’est plus pêchée mais est issue de l’aquaculture.

 

Les stocks de poissons sont exploités par des flottes dont les capacités sont excessives de 50 à 60%. Un code de bonne conduite a été adopté par 170 pays en 1995 mais a été peu appliqué. 90% des pays n’ont pas limité la capacité de leur flotte de pêche. La zone maritime la plus affectée est le Nord-est atlantique.

 

En Europe la préservation des ressources halieutiques est une compétence exclusive de l’Union. La politique européenne de la pêche existe depuis les débuts de la construction européenne. C’est globalement un échec. Ses objectifs étaient de préserver la ressource tout en assurant le revenu des pêcheurs. Ses moyens sont une réglementation sur les prises et les engins de pêche, des quotas de prises maximum alloués aux Etats, des limitations sur le nombre de jours de pêche. Mais la politique de pêche a aussi comporté, jusque dans les années 2000, des subventions qui ont encouragé la surcapacité de la flotte. Le résultat en est que, non seulement le nombre de pêcheurs a diminué, mais aussi que la ressource s’est réduite. 88% des stocks européens sont surexploités et 30% sont trop faibles pour se reproduire normalement.

 

Une consultation est en cours par la Commission européenne sur la base d’un Livre vert en vue d’une réforme de la politique commune de la pêche en 2012. Les défauts de la politique actuelle y sont dénoncés dont, principalement, la surcapacité de la flotte et le manque de volonté politique des Etats dans la mise en application de la politique communautaire.

 

Les pistes explorées sont de renforcer la limitation des prises par des périodes limites de pêches et des droits de pêche transférables, l’élimination des rejets de captures accessoires indésirables, la décentralisation de la politique de la pêche au niveau de chaque zone de pêche, la différentiation des règles concernant la pêche artisanale.

La politique de la pêche comprend aussi une dimension internationale. Depuis le 1er janvier 2010 trois règlements européens visent à décourager la pêche illégale. Celle-ci représente 20 % des prises mondiales. Les mesures concernent notamment le contrôle des navires européens qui seront suivis par satellites, pour les empêcher en particulier de piller illégalement les ressources des côtes africaines. L’entrée sur le marché européen des produits illégaux sera interdite.

Enfin les pays européens doivent placer plus d’aires marines en espaces protégés. Les objectifs internationaux sont de protéger 10% des écosystèmes. Cela concerne spécialement la France et ses territoires d’Outre-mer.

Partager cet article

Repost 0
Published by François Vié - dans Environnement
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Nouvelles d'Europe
  • Nouvelles d'Europe
  • : Chroniques d'actualité sur l'Union européenne, à lire et à écouter.
  • Contact

Profil

  • François Vié
  • Président du Mouvement Européen Pas-de-Calais
Le Mouvement Européen Pas-de-Calais est une association indépendante de tout gouvernement, institution communautaire ou parti politique. Il est non partisan. Sa vocation est d’aider les citoyens à prendre conscience de l’Europe et de la communauté de des
  • Président du Mouvement Européen Pas-de-Calais Le Mouvement Européen Pas-de-Calais est une association indépendante de tout gouvernement, institution communautaire ou parti politique. Il est non partisan. Sa vocation est d’aider les citoyens à prendre conscience de l’Europe et de la communauté de des

Chroniques Nouvelles d'Europe

Les chroniques, hebdomadaires, sont diffusées sur radio Pfm, radio associative arrageoise, 99.9 MHz.    

Elles sont à disposition des radios associatives qui souhaitent les programmer et en font la demande.

Sources: Europe-midi (Mouvement européen France), Euractiv, Agence Europe, Fondation Robert Schman, Oui à l'Europe, Sinople, presse quotidienne et hebdomadaire dont Le monde et Courrier international...


L'auteur de la scutpture "L'Europe" est Bernard Vié link

Rechercher