Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 avril 2011 1 11 /04 /avril /2011 15:01

Ecouter la chronique: link

 

Il y a 10 ans les Autrichiens créaient le scandale en Europe : les chrétiens-démocrates s’alliaient avec le parti xénophobe d’extrême droite de Jörg Haider. L’Union européenne avait pris des sanctions, vite levées, à l’encontre de l’Autriche au nom du respect des valeurs européennes.

 

Aujourd’hui, l’apparition de mouvements politiques populistes est devenue réalité dans de nombreux pays européens.

Le mouvement est parti des pays d’Europe centrale : en Suisse l’UDC a recueilli 29% des voix en 2007, en Autriche, le FPO est donné à 23% par les sondages.

Il a gagné les pays fondateurs de l’Europe : aux Pays-Bas avec le parti islamophobe de  Geert Wilder, en Belgiqueavec les indépendantismes flamands, en Italie avec le parti séparatiste de la Ligue du Nord. En France, le Front national progresse. Même en Allemagne, le petit NPD gagne des voix dans la jeunesse.

Dans le Nord de l’Europe, prospère, et au modèle social éprouvé, les partis populistes apparaissent également : au Danemark, le Parti du peuple danois était à 14% en 2007, en Suède le SD avec 6% est entré au parlement en 2010.

Le phénomène est également présent dans les ex-pays de l’Est et les pays balkaniques. En Hongrie, un parti nationaliste est au pouvoir. La Pologne avec les frères Kaczynski, a été dirigée par un gouvernement populiste, nationaliste et eurosceptique. En Bulgarie, Roumanie, Serbie, les partis populistes avoisinent 10% des suffrages.

Au Parlement européen, 28 députés sur 732 sont ouvertement populistes ou nationalistes.

 

Ces partis sont chaque fois différents, portés par les traditions locales. En Belgique, Italie, Catalogne, ils sont séparatistes. En Suisse, aux Pays-Bas ils sont surtout anti-islamiques. En Autriche et Hongrie, il s’agit d’une résurgence d’une ancienne tradition d’extrême-droite. Dans les Balkans ils sont surtout nationalistes, souvent antisémites, anti-occidentaux.

D’une façon générale il s’agit d’une dénonciation des élites dirigeantes, d’une survalorisation du peuple, protestataire et identitaire. C’est le rejet du politique. Il s’appuie sur quatre grandes peurs : peur de la mondialisation avec la montée de l’Asie, peur de la crise économique, peur de l’Islam et du vieillissement. Le sentiment que les politiques n’ont pas les solutions entraine une haine du politique. Celui que les phénomènes mondiaux sont incontrôlés amène un repli sur les communautés nationales ou régionales. L’immigration et la montée démographique des pays islamiques font craindre une perte d’identité.

 

Face à ces dangers, l’Union européenne peut réagir.

Par une politique économique vigoureuse, un budget qui permette d’investir et de créer une solidarité des Européens, elle peut relancer l’économie.

Elle peut lutter contre les effets du vieillissement de sa population, par une coordination des politiques familiales, par une politique commune d’immigration, maitrisée.

Elle peut rebâtir des relations confiantes avec les pays musulmans, à la faveur des mouvements de démocratisation dans ces pays.

Elle peut rendre confiance aux Européens par une politique active dans le monde et de défense de ses valeurs. Elle doit aussi devenir plus efficace et démocratique.

 

Les Européens résisteront alors à la tentation du repli sur soi et aux propositions démagogiques des mouvements populistes.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by François Vié - dans Développement
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Nouvelles d'Europe
  • Nouvelles d'Europe
  • : Chroniques d'actualité sur l'Union européenne, à lire et à écouter.
  • Contact

Profil

  • François Vié
  • Président du Mouvement Européen Pas-de-Calais
Le Mouvement Européen Pas-de-Calais est une association indépendante de tout gouvernement, institution communautaire ou parti politique. Il est non partisan. Sa vocation est d’aider les citoyens à prendre conscience de l’Europe et de la communauté de des
  • Président du Mouvement Européen Pas-de-Calais Le Mouvement Européen Pas-de-Calais est une association indépendante de tout gouvernement, institution communautaire ou parti politique. Il est non partisan. Sa vocation est d’aider les citoyens à prendre conscience de l’Europe et de la communauté de des

Chroniques Nouvelles d'Europe

Les chroniques, hebdomadaires, sont diffusées sur radio Pfm, radio associative arrageoise, 99.9 MHz.    

Elles sont à disposition des radios associatives qui souhaitent les programmer et en font la demande.

Sources: Europe-midi (Mouvement européen France), Euractiv, Agence Europe, Fondation Robert Schman, Oui à l'Europe, Sinople, presse quotidienne et hebdomadaire dont Le monde et Courrier international...


L'auteur de la scutpture "L'Europe" est Bernard Vié link

Rechercher