Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 avril 2012 1 02 /04 /avril /2012 16:13

    Ecouter la chronique:link

 

Marine Le Pen est franchement hostile. Elle prône la sortie de l’Euro et demande une renégociation des traités pour une restauration de la souveraineté nationale. Elle refuse toute contribution nette au budget européen. Elle souhaite rétablir un contrôle des flux de personnes et de marchandises aux frontières nationales.

 

Jean-Luc Mélenchon, à l’opposé se dit pro-européen, mais veut renégocier les statuts de la banque centrale européenne et s’affranchir du traité de Lisbonne. Celui-ci est accusé de laisser le pouvoir à des instances non élues. Les politiques européennes privilégient la concurrence aux dépends des droits sociaux et de l’emploi. La BCE, par la création monétaire, doit financer les Etats et le développement social et écologique. Mélenchon refuse les plans d’austérité qui ne font qu’amplifier la récession économique. Les politiques économiques doivent s’affranchir de l’emprise des marchés financiers. Il faut des protections aux frontières européennes contre les importations de produits qui ne respecteraient pas les normes sociales et environnementales européennes.

 

François Bayrou a un discours plus positif sur l’Europe, bien que sa proposition de « produire en France » reste floue et semble peu compatible avec le marché unique. Il plaide pour un retour à la méthode communautaire et pour l’élection au suffrage universel d’un président de l’Europe. Il propose une stratégie industrielle européenne financée par la création d’Euro-bonds,  une agence de notation européenne, un régulateur financier unique, une Cour des comptes européenne. Les budgets nationaux seront contrôlés  par une Commission parlementaire composée de parlementaires nationaux et de députés européens. François Bayrou demande une harmonisation des droits des étrangers et un corps de gardes frontière européen.

 

Pour Eva Joly, l’Europe est un horizon politique essentiel. L’Europe doit échapper à la concurrence sociale et fiscale par l’harmonisation. Elle doit remplacer son pacte de stabilité par un pacte de développement écologique et social, avec un grand plan de reconversion écologique soutenu par la BCE. Eva Joly propose une mutualisation partielle des dettes publiques, une taxe sur les transactions financières, une préférence sociale et environnementale aux frontières de l’Europe. Le contrôle du Parlement européen sera renforcé. Un nouveau processus constituant sera nécessaire pour faire progresser l’Europe vers le fédéralisme.

 

Ces quatre candidats parlent d’Europe chacun à leur manière. Marine Le Pen en la combattant, Jean-Luc Mélenchon en relançant les clivages issus du référendum de 2005, François Bayrou en restant fidèle à la tradition centriste pro-européenne, Eva Joly en portant une véritable ambition européenne.

 

Quant aux deux candidats qui tiennent la tête dans les sondages, ils sont d’une grande prudence sur le sujet européen, peu populaire. François Hollande propose de compléter la rigueur par la croissance mais est très en retrait par rapport aux autres socio-démocrates européens sur les aspects institutionnels. Nicolas Sarkozy lui, se dit européen mais sur un mode intergouvernemental et menace ses partenaires européens s’il n’a pas satisfaction en matière de politique d’immigration ou de politique commerciale.

 

Les deux candidats en tête s’abstiennent de donner de véritables perspectives. Pourtant ils le savent : l’Europe dans la mondialisation est dans l’impasse, sauf à faire une relance de l’Europe politique.

Partager cet article

Repost 0
Published by François Vié - dans Développement
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Nouvelles d'Europe
  • Nouvelles d'Europe
  • : Chroniques d'actualité sur l'Union européenne, à lire et à écouter.
  • Contact

Profil

  • François Vié
  • Président du Mouvement Européen Pas-de-Calais
Le Mouvement Européen Pas-de-Calais est une association indépendante de tout gouvernement, institution communautaire ou parti politique. Il est non partisan. Sa vocation est d’aider les citoyens à prendre conscience de l’Europe et de la communauté de des
  • Président du Mouvement Européen Pas-de-Calais Le Mouvement Européen Pas-de-Calais est une association indépendante de tout gouvernement, institution communautaire ou parti politique. Il est non partisan. Sa vocation est d’aider les citoyens à prendre conscience de l’Europe et de la communauté de des

Chroniques Nouvelles d'Europe

Les chroniques, hebdomadaires, sont diffusées sur radio Pfm, radio associative arrageoise, 99.9 MHz.    

Elles sont à disposition des radios associatives qui souhaitent les programmer et en font la demande.

Sources: Europe-midi (Mouvement européen France), Euractiv, Agence Europe, Fondation Robert Schman, Oui à l'Europe, Sinople, presse quotidienne et hebdomadaire dont Le monde et Courrier international...


L'auteur de la scutpture "L'Europe" est Bernard Vié link

Rechercher