Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juin 2011 1 06 /06 /juin /2011 16:13

Ecouter la chronique: link

 

La Politique extérieure et de sécurité commune a été créée par le traité de Maastricht en 1991.

Au début des années 90, les guerres yougoslaves ont provoqué une prise de conscience de la nécessité de protéger les territoires nationaux mais aussi d’exporter la stabilité chez nos voisins.

La politique de sécurité a connu des progrès rapides:

·         Création de capacités de décision avec un Comité politique et de sécurité, un Comité militaire, un état-major, un collège européen de sécurité et de défense.

·         Décision de créer des capacités militaires et civiles : un corps européen de 60 000 hommes, des groupements tactiques de 1500 hommes, une force de gendarmerie européenne, des capacités civiles pour aider à l’administration des Etats après un conflit.

·         Création de l’agence européenne de défense.

·         Adoption en 2003 d’une Stratégie européenne de sécurité, qui a été actualisée en 2010.

En 2010, l’Union européenne affiche un bilan de 23 opérations civiles ou militaires sur quatre continents : gestion militaire de crises en Bosnie-Herzégovine, missions de police en Macédoine, Palestine, Afghanistan, aide à la constitution d’un état de droit au Kosovo, urgence humanitaire  au Congo, au Darfour, formation de forces armées de police, de justice en Irak, en Somalie, conseil aux autorités locales en Guinée-Bissau, observation et surveillance en Géorgie, Indonésie, Palestine, lutte contre la piraterie sur les côtes somaliennes.

L’une des grandes valeurs ajoutées de l’Union est de pouvoir mobiliser toute une gamme de moyens militaires et civils pour pacifier des conflits. Elle peut y ajouter ses moyens financiers. Elle fournit avec ses Etats membres plus de la moitié de l’Aide publique au développement mondiale.

Toutes ses interventions sont placées sous l’égide des Nations Unies. Les interventions stratégiques de l’Union bénéficient d’une forte légitimité et du soutien des Européens. Ceux-ci souhaitent à 78% un leadership européen dans les affaires mondiales.

 

Mais la politique de défense de l’Union reste limitée aux interventions hors d’Europe. La sécurité globale de l’Europe reste confiée par les Etats à l’OTAN. La défense commune des Européens est sous financée. Les Européens répugnent à mutualiser leurs moyens. Trop d’hommes, pas assez de dépenses de recherche et d’équipement. Les 27 dépensent à eux tous, 40% du budget américains de sécurité.

 

Par ailleurs, si la politique de défense européenne a progressé, ce n’est pas le cas de la diplomatie européenne. Les Européens ont toujours le plus grand mal à avoir des positions politiques communes sur les grands dossiers internationaux. La politique extérieure et de sécurité commune est une politique intergouvernementale, sans intervention ni du Parlement, ni de la Commission, ni de la Cour de justice. Elle est soumise aux décisions à l’unanimité des Etats, ce qui la paralyse.

 

L’Europe aurait les moyens, par sa population, sa puissance économique, son histoire, de peser dans les affaires du monde. Elle est déjà une puissance civile par ses politiques commerciales, de développement, des droits de l’Homme. Elle a commencé à développer, dans sa Stratégie européenne de sécurité, une vision européenne originale : multilatéralisme, politique de voisinage, gestion civile et militaire des crises.

Pourtant, elle est toujours un nain politique ; Faute de vouloir s’affirmer, l’Europe court le risque d’une marginalisation. La création du Service Européen d’Action Extérieure sera peut-être être le creuset d’une prise de conscience de l’intérêt commun des Européens.

Partager cet article

Repost 0
Published by François Vié - dans Défense
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Nouvelles d'Europe
  • Nouvelles d'Europe
  • : Chroniques d'actualité sur l'Union européenne, à lire et à écouter.
  • Contact

Profil

  • François Vié
  • Président du Mouvement Européen Pas-de-Calais
Le Mouvement Européen Pas-de-Calais est une association indépendante de tout gouvernement, institution communautaire ou parti politique. Il est non partisan. Sa vocation est d’aider les citoyens à prendre conscience de l’Europe et de la communauté de des
  • Président du Mouvement Européen Pas-de-Calais Le Mouvement Européen Pas-de-Calais est une association indépendante de tout gouvernement, institution communautaire ou parti politique. Il est non partisan. Sa vocation est d’aider les citoyens à prendre conscience de l’Europe et de la communauté de des

Chroniques Nouvelles d'Europe

Les chroniques, hebdomadaires, sont diffusées sur radio Pfm, radio associative arrageoise, 99.9 MHz.    

Elles sont à disposition des radios associatives qui souhaitent les programmer et en font la demande.

Sources: Europe-midi (Mouvement européen France), Euractiv, Agence Europe, Fondation Robert Schman, Oui à l'Europe, Sinople, presse quotidienne et hebdomadaire dont Le monde et Courrier international...


L'auteur de la scutpture "L'Europe" est Bernard Vié link

Rechercher