Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 décembre 2009 4 03 /12 /décembre /2009 12:06

Ecouter la chronique: link

Dans de nombreux pays européens a eu lieu une grève du lait et des manifestations spectaculaires de déversement de lait dans les champs ou sur la voie publique. Ce fut un  véritable mouvement syndical européen. La cause en est la chute du prix du lait, en France de 29% en un an. Cette chute fait suite à une hausse tout autant exceptionnelle en 2007. A cette époque la tonne de lait se vendait 4000 €. Aujourd’hui 1800 €.

 

Pourquoi cette baisse ?

Il y a d’abord une cause nationale. Jusqu’en 2008 le prix du lait était défini par un comité interprofessionnel qui émettait des recommandations auxquelles agriculteurs, industriels et distributeurs se soumettaient. En 2008 la Direction générale de la concurrence française a mis fin à ce système pour entrave à la concurrence.

La politique agricole étant européenne, il y a aussi des causes européennes.  La politique libérale et constante de la Commission européenne est de déréguler la politique agricole commune, pour la rapprocher du marché. En ce qui concerne le lait il s’agit de diminuer les aides au stockage et aux exportations et d’abandonner le système des quotas laitiers d’ici 2015. Les quotas, en attribuant un volume maximum de production à chaque exploitation, limitent la production et apportent une forme de garantie de ressources aux producteurs.

 

Le problème des éleveurs est, plus que le niveau de revenu, la question de la régulation des prix. Certains éleveurs demandent le maintien des quotas laitiers. Ce sera difficile à obtenir, leurs suppression été décidée formellement en 2008.

·       La France, avec l’Allemagne et la Belgique demandent de nouveaux mécanismes de régulation. Pour eux il s’agit de sauver un secteur qui a des implications  en termes d’emploi, d’aménagement du territoire, de sécurité alimentaire, de qualité sanitaire de l’alimentation, de développement durable. Les baisses de prix sont dues à la dérégulation.

·       Les petits pays, Pays-Bas et Danemark en tête, au contraire, ne veulent pas de régulation, préférant leurs «usines à lait » produisant à bas coût. Pour les libéraux, les baisses de prix sont dues à la baisse de la demande.

 

Les nouvelles régulations évoquées pourraient être de raviver des aides au stockage et à l’exportation, en les modulant en fonction des niveaux de prix de marché.

D’autres pistes pourraient être favorisées comme la consommation de lait biologique ou de lait frais pasteurisé en vente directe, « lait de proximité » moins tributaire des prix du marché.

 

La question du lait a aussi une dimension internationale. Le nombre de personnes souffrant de malnutrition dans le monde dépasse le milliard. Parmi elles les plus touchées sont les enfants en bas âge, qui manquent notamment de lait. L’Union européenne, qui est le premier donateur d’aide alimentaire, ne l’attribue plus sous forme de distribution de ses excédents mais en la finançant. Avec la hausse des prix, il y a désormais un rationnement du lait dont sont victimes des millions d’enfants.

 

Ces débats préfigurent ceux qui vont avoir lieu à partir de 2010 sur la politique agricole commune d’après 2013 : à quelles priorités doit-elle obéir ? avec quels outils ? pour quel coût ? comment faire pour quelle ne nuise pas aux agricultures des pays pauvres et contribue à alimenter le monde ?

C’est un défi pour les Européens.

Partager cet article

Repost 0
Published by François Vié - dans Agriculture
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Nouvelles d'Europe
  • Nouvelles d'Europe
  • : Chroniques d'actualité sur l'Union européenne, à lire et à écouter.
  • Contact

Profil

  • François Vié
  • Président du Mouvement Européen Pas-de-Calais
Le Mouvement Européen Pas-de-Calais est une association indépendante de tout gouvernement, institution communautaire ou parti politique. Il est non partisan. Sa vocation est d’aider les citoyens à prendre conscience de l’Europe et de la communauté de des
  • Président du Mouvement Européen Pas-de-Calais Le Mouvement Européen Pas-de-Calais est une association indépendante de tout gouvernement, institution communautaire ou parti politique. Il est non partisan. Sa vocation est d’aider les citoyens à prendre conscience de l’Europe et de la communauté de des

Chroniques Nouvelles d'Europe

Les chroniques, hebdomadaires, sont diffusées sur radio Pfm, radio associative arrageoise, 99.9 MHz.    

Elles sont à disposition des radios associatives qui souhaitent les programmer et en font la demande.

Sources: Europe-midi (Mouvement européen France), Euractiv, Agence Europe, Fondation Robert Schman, Oui à l'Europe, Sinople, presse quotidienne et hebdomadaire dont Le monde et Courrier international...


L'auteur de la scutpture "L'Europe" est Bernard Vié link

Rechercher