Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mai 2009 1 25 /05 /mai /2009 18:51

  Ecouter la chronique: link

Le Conseil économique et social européen est un organe consultatif des institutions européennes.

Il représente la société civile. Il est constitué de 344 conseillers issus des 27 pays de l’Union. Ils sont nommés par le Conseil sur la base de listes établies par les gouvernements nationaux. Ils sont organisés en trois groupes :

-        Les employeurs des secteurs publics et privés

-        Les salariés représentés par leurs syndicats

-        Les activités diverses : agriculteurs, consommateurs, économie sociale, artisans et PME, ONG sociales et environnementales, professions libérales.

Le Conseil économique et social européen rend 150 avis par an. Il dispose d’un droit d’initiative. Il entretient des contacts permanents avec les institutions et organismes représentatifs de la société civile en Europe et dans le monde, et facilite un dialogue participatif.

 

Dans la perspective des élections européennes, le Conseil économique et social européen a élaboré un programme pour l’Europe.

La valeur de ces propositions tient au fait qu’elles sont le fruit d’un accord unanime entre toutes les composantes de la société civile représentées au Conseil.

La nécessité de l’unanimité fait que certaines restent floues : renforcement du dialogue social, lutte contre la fraude fiscale, mise en œuvre du Small business act. Le Conseil est prudent sur le modèle social, les services d’intérêt général, la politique énergétique.

 

Par contre, certaines orientations nettes sont soutenues alors qu’elles sont encore contestées par certains états :

-        Harmoniser à un certain niveau les fiscalités des entreprises et supprimer la concurrence fiscale entre états membres.

-        Introduire des normes sociales et environnementales dans les accords commerciaux internationaux.

-        Encadrer le commerce des produits alimentaires avec les pays en développement pour leur garantir la sécurité alimentaire.

-        Rendre dans l’économie sa place à l’industrie.

-        Renoncer à la production d’agrocarburants.

-        Réformer et surveiller les marchés financiers en allant plus loin que les propositions du rapport Larosière.

 

Le Programme pour l’Europe du Conseil économique et social européen, est un ensemble de propositions acceptées unanimement par tous les acteurs de la vie économique et sociale, employeurs, salariés, organismes non gouvernementaux. Cela lui donne un poids que les politiques, en principe ne devraient pas ignorer.

Partager cet article

Repost 0
Published by François Vié - dans Elections européennes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Nouvelles d'Europe
  • Nouvelles d'Europe
  • : Chroniques d'actualité sur l'Union européenne, à lire et à écouter.
  • Contact

Profil

  • François Vié
  • Président du Mouvement Européen Pas-de-Calais
Le Mouvement Européen Pas-de-Calais est une association indépendante de tout gouvernement, institution communautaire ou parti politique. Il est non partisan. Sa vocation est d’aider les citoyens à prendre conscience de l’Europe et de la communauté de des
  • Président du Mouvement Européen Pas-de-Calais Le Mouvement Européen Pas-de-Calais est une association indépendante de tout gouvernement, institution communautaire ou parti politique. Il est non partisan. Sa vocation est d’aider les citoyens à prendre conscience de l’Europe et de la communauté de des

Chroniques Nouvelles d'Europe

Les chroniques, hebdomadaires, sont diffusées sur radio Pfm, radio associative arrageoise, 99.9 MHz.    

Elles sont à disposition des radios associatives qui souhaitent les programmer et en font la demande.

Sources: Europe-midi (Mouvement européen France), Euractiv, Agence Europe, Fondation Robert Schman, Oui à l'Europe, Sinople, presse quotidienne et hebdomadaire dont Le monde et Courrier international...


L'auteur de la scutpture "L'Europe" est Bernard Vié link

Rechercher