Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 décembre 2008 1 22 /12 /décembre /2008 15:19

Une enquête de l’Eurobaromètre de 2007 montrait que deux tiers des Européens ont le sentiment de partager des éléments d’une culture collective. Neuf sur dix estiment que la culture, les échanges culturels et le dialogue interculturel doivent avoir une place importante dans l’Union.

 

Et pourtant on constate une désaffection des Européens pour le projet européen. Le contenu culturel du projet européen est-il suffisant ? l’Union européenne fait-elle le nécessaire pour que les Européens aient le sentiment de partager une même communauté culturelle ?

 

La culture n’a jamais été une priorité de l’Europe. Le traité de Maastricht, en 1992, est le premier traité européen à donner une base légale à une action culturelle. Mais l’ambition du traité n’est pas de mettre en valeur un héritage commun. Il s’agit, je cite « de contribuer à l’épanouissement des cultures des états membres dans le respect de leur diversité nationale et régionale »

 

Sur cette base ont étés mis en place le programme «Culture » sur la période 2007-2010, doté de 400 millions d’€, et l’ « Agenda européen pour la culture dans un monde globalisé» adopté en 2007.

·       Amélioration de la mobilité transfrontalière des artistes et des travailleurs du secteur culturel, amélioration de la diffusion transfrontalière des œuvres d'art, promotion du patrimoine culturel, du tourisme culturel, du multilinguisme. Lancement, tout récent de sa bibliothèque numérique avec l’ouverture du portail « Européana »

·       Accroître le potentiel de l’économie de la culture et de la création, notamment des PME. Programme Média pour le cinéma.

·       Renforcement du rôle culturel de l'Europe dans le cadre de ses relations internationales et mise en œuvre de la convention de l’UNESCO sur la diversité culturelle.

 

Face à ces efforts, on constate que les symboles de l’Union (l’hymne à la joie, la devise, le drapeau) ont été retirés du traité de Lisbonne. Nos billets de banque en € ne comportent aucun visage de notre culture ni symbole culturel, si ce n’est des ponts et des portes.

La culture est conçue par l’Union comme un investissement pour la libre circulation des personnes et des biens, l’économie, la diplomatie de l’Union. L’ambition n’est pas de s’adresser aux citoyens pour qu’ils rencontrent les autres Européens, qu’ils connaissent le patrimoine européen, qu’ils développent les échanges culturels, que se développent une conscience européenne et un sentiment d’appartenance à un espace de vie commun.

Parallèlement les médias nationaux accordent toujours aussi peu d’importance à l’Europe et celle-ci est toujours aussi peu enseignée dans les écoles.

L’Europe en paye le prix avec le manque d’adhésion des citoyens à son projet.

 

Le cinéaste Wim Wenders, protestait en 2007 dans un article du Courrier international, contre la manière qu’a l’Europe de se présenter dans des show-room avec des cartes, des guides économiques, des chiffres, de négliger sa culture, et au total d’être ennuyeuse. Et pourtant dit-il « L’Europe a une âme, c’est sa culture ». Il est temps que les Européens en prennent conscience.


Pour écouter la Chronique: link

Partager cet article

Repost 0
Published by François Vié - dans Culture
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Nouvelles d'Europe
  • Nouvelles d'Europe
  • : Chroniques d'actualité sur l'Union européenne, à lire et à écouter.
  • Contact

Profil

  • François Vié
  • Président du Mouvement Européen Pas-de-Calais
Le Mouvement Européen Pas-de-Calais est une association indépendante de tout gouvernement, institution communautaire ou parti politique. Il est non partisan. Sa vocation est d’aider les citoyens à prendre conscience de l’Europe et de la communauté de des
  • Président du Mouvement Européen Pas-de-Calais Le Mouvement Européen Pas-de-Calais est une association indépendante de tout gouvernement, institution communautaire ou parti politique. Il est non partisan. Sa vocation est d’aider les citoyens à prendre conscience de l’Europe et de la communauté de des

Chroniques Nouvelles d'Europe

Les chroniques, hebdomadaires, sont diffusées sur radio Pfm, radio associative arrageoise, 99.9 MHz.    

Elles sont à disposition des radios associatives qui souhaitent les programmer et en font la demande.

Sources: Europe-midi (Mouvement européen France), Euractiv, Agence Europe, Fondation Robert Schman, Oui à l'Europe, Sinople, presse quotidienne et hebdomadaire dont Le monde et Courrier international...


L'auteur de la scutpture "L'Europe" est Bernard Vié link

Rechercher